Poker France

Feu vert des députés pour les jeux d’argent en ligne

Les joueurs et parieurs français pourront désormais miser de l’argent sur internet pour des compétitions sportives ( football, tennis, rugby … ) ou des courses hippiques ainsi que s’affronter dans une partie de poker payantes sur internet.
A la suite d’un vote favorable du Sénat lors du mois de février, l’Assemblée nationale a en effet adopté définitivement, mardi après-midi, le projet de loi ouvrant les jeux de paris en ligne à la concurrence.

La Française des Jeux et le PMU ne sont plus les seuls à pouvoir proposer des jeux d’argent légaux sur le net. L’Arjel ( Autorité de régulation des jeux en ligne) donnera désormais des agréments aux sites correspondant aux normes pour 5 ans. Les opérateurs illégaux quant à eux risqueront jusqu’à trois ans de prison et 45.000 euros d’amende.

Cependant la loi n’a pas fait l’unanimité. En effet, 3 députés UMP ont voté contre, alors que six se sont abstenus et 20 d’entre eux n’ont pas pris part au vote. Le rapporteur du texte Jean-François Lamour quant à lui est resté à son poste et n’a donc pas pu prendre part au vote. Il a aussitôt fait savoir, comme trois de ses collègues, qu’il voulait voter pour le projet de loi. La majorité a repoussé systématiquement tous les amendements de l’opposition.

On sent bien que du coté du gouvernement il y avait une urgence, avec le début de la coupe du Monde de football qui démarre en juin et surtout avec le match Uruguay-France, qui inaugurera l’aventure sud-africaine de l’équipe de France dirigée par Domenech et qui pourrait évidement être le sujet d’énormément de paris en ligne.